Les Héritiers de l'Ère Nouvelle

une alternative au Nouvel Ordre Mondial

L’oligarchie au pouvoir :Big Brother vous surveille et prend soin de vous

 

hebergeur image

Plutôt que d'aider les banksters à investir pour escroquer davantage le peuple,le gouvernement "du peuple,par le peuple et pour le peuple" investirait dans l'éducation,un salaire minimum garanti et la répartition de la richesse collective renouvelable...sans oublier le don le plus précieux :la vie et la santé.

 

 

Nous avons été peu à peu dépossédés par un état corporatif qui, comme prévu par Huxley, nous a séduit et manipulé via la gratification hédoniste des produits de masse à bas prix, du crédit sans bornes et du théâtre politique.


Alors que nous étions divertis, les règlements qui autrefois tenait les prédateurs sociopathes et le pouvoir des entreprises en échec ont été démantelées, les lois qui nous protégeaient autrefois ont été réécrites par les lobbyistes du 1% et entérinés par le 'parle & ment' et 'gouverne & ment' vendus aux portes tournantes du pouvoir & de l'autorité qui 'privatise les profits' & 'socialise les coûts' à qui mieux -mieux.

Nous sommes collectivement acculés à la pauvreté nous rabâche t'on alors que des profits corporatifs obscènes s'engrangent dans les paradis fiscaux. Maintenant que le crédit se tarit, les bons emplois pour la classe ouvrière ont disparu à jamais et que les produits de masse deviennent inabordables, nous nous trouvons transportés de «Brave New World" à "1984."

L'Etat, paralysé par des déficits massifs, une guerre sans fin au terrorisme et des délits à répétition des entreprise & 'banksters', glisse vers la faillite. Il est temps de Big Brother prennne le relais des 'Feelies' de Huxley. Nous passons d'une société où nous sommes habilement manipulés par des mensonges et des illusions à une situation où nous sommes ouvertement contrôlée.

"L'essence de la domination oligarchique n'est pas l'héritage père/fils, mais la persistance d'une certaine vision du monde et un certain mode de vie. Une classe dirigeante demeure une classe dirigeante aussi longtemps qu'elle peut nommer ses successeurs. Qui exerce le pouvoir n'est pas important, à condition que la structure hiérarchique demeure toujours la même. " - George Orwell, 1984

« Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore. » - Aldous Huxley


:: RÉSUMÉ EXÉCUTIF ::

Nos élections sont un répugnant festival du mensonge, de pensée par slogans, d’ad hominem tenant lieu d’argument, de simplification abusive des enjeux, des semi-vérités orchestrée par des firmes de relations publiques relayés par des médias pour la plupart complaisants: ce qui en bout de piste interdit à peu près toute véritable pensée et tout débat en profondeur.
PRIVATISER LES PROFITS & SOCIALISER LES COÛTS (tout en développant l'accoutumance)
Pour les nuls...
Empoisonnez, l'état va soigner...
Bradez le bien public, l'état va payer...
Polluez, l'état va nettoyer...
Tuez l'économie, l'état va vous sauver...

Révoltez-vous autant que vous voulez, quand on le décidera, on peut toujours saisir votre argent directement via 'nos' banksters comme à Chypre. Finançons le BS pour les corporations via l'évasion fiscale, les subventions & la privatisation mais pour ce qui est des pauvres & de la populace; qu'ils prennent un numéro et se mettent en ligne. Le 1% ronronne...

« De toutes les formes de tyrannie la moins attrayante et la plus vulgaire est celle de la simple richesse, la tyrannie de la ploutocratie » - John Pierpont Morgan

Depuis plusieurs années, les gouvernements québécois libéraux tant que péquistes ont pour politique de privatiser les parties des services publics desquelles l’entreprise privée pense pouvoir tirer des profits faciles et souvent garantis par le gouvernement.

Cette politique de privatisation rencontre une grande opposition dans de larges couches des travailleurs, tant du secteur public que privé, qui reconnaissent dans la privatisation, et avec raison, un des mécanismes mis en œuvre par les corpo-suprémacistes pour imposer des reculs sur la qualité des emplois et la qualité des services sociaux.

Au contraire, poussées par une concurrence acerbe et voulant s’enrichir de façon effrénée, les élites québécoises ne cessent de matraquer l’opinion publique pour encore plus de privatisation des services publics, pour l’augmentation des différents frais pour les services et pour la diminution des impôts, diminutions profitant de façon disproportionnée aux sections les plus riches de la société.

Plusieurs privatisations sont annoncées en catimini et le processus plus large de la privatisation n’apparaît qu’après avoir rassemblé et organisé les informations. Le gouvernement, confronté par l’opposition populaire aux privatisations, mais voulant satisfaire les intérêts fondamentaux de la grande entreprise, se trouve forcé d’avancer en louvoyant pour privatiser les services publics.

D’un côté, depuis plus de 20 ans, les dépenses dans les services publics sont comprimées pour satisfaire les demandes de mieux nantis pour des diminutions d’impôts. De l’autre l’élite dirigeante exploite la détérioration des services publics, conséquence de ses propres politiques de droite, pour avancer une participation accrue du privé.

Par exemple, la Cour suprême du Canada a statué en juin 2005 dans l’affaire Chaoulli que les longs délais pour obtenir des soins médicaux nécessaires et l’interdiction de recourir à une police d’assurance privée pour de tels soins constituaient une violation de la garantie de sécurité de la personne incorporée dans la Charte des droits québécoise. (Voir La Cour suprême du Canada donne le feu vert au démantèlement du système public de santé.)

De façon générale, tous les services publics sont dans les mires des gouvernements pour privatisation : l’éducation, le système de santé, les services sociaux, l’élaboration, la construction et l’entretien des infrastructures, les prisons ou la distribution de l’eau.

Le développement des écoles et des cliniques médicales privées est encouragé directement ou indirectement et une nouvelle loi sur les partenariats privés-publics a créé une agence qui a pour mandat d’étudier les possibilités de privatiser tous les nouveaux projets de développement et de construction dans le secteur public dépassant la dizaine de millions de dollars.

Lors de son dernier budget, le gouvernement libéral actuel a annoncé qu’à partir de 2011, les frais pour les services gouvernementaux (à l’exception des garderies) allaient augmenter et qu’ils seront basés sur le principe de l’utilisateur-payeur.

Le gouvernement québécois est aussi bien avancé dans le processus de modification du cadre législatif et réglementaire pour permettre la privatisation et la sous-traitance du secteur public. Le gouvernement obtient des concessions à chaque ronde de négociations dans le secteur public quant aux protections contre la sous-traitance et le Code du travail a été modifié pour permettre que les sous-traitants ne soient pas obligés de conserver les conditions des travailleurs syndiqués qu’ils remplacent.

Ainsi, depuis 20 ans, plusieurs services connexes comme les cafétérias des écoles ou les buanderies des hôpitaux ont été donnés en sous-traitance.

COMMENT AIDER À  VAINCRE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
Voici 8 façons que vous pouvez aider à réduire l'ensemble des pyramides de contrôle.

1. Médias et Intelligence
L'information est la connaissance et le savoir, c'est le pouvoir - c'est là que tout commence. Éteignez le téléviseur, arrêtez passivement recevoir des informations qui "vous Enfoirés down" à la tétine de la Obtenez créatif "boîte idiot.": Commencer un blog, un bulletin d'information de quartier, émission de radio, d'un accès TV publique ou YouTube, écrire encourageants lettres à entreprises que vous appréciez et exprimer vos préoccupations à celles que vous choisissez de boycotter; faire quelque chose, quoi que ce soit pour accroître la sensibilisation. Homeschooling est une autre excellente façon d'aider court-circuiter les influences négatives de la programmation systématique. Même si vous n'êtes pas d'accord avec homeschooling, ou n'êtes pas capable, il ya des concepts que vous pouvez aider à introduire dans votre école publique pour améliorer l'éducation. Intelligence - il existe des technologies pour déjouer la surveillance constante, ainsi que des solutions low-tech à la tyrannie high-tech. L'Internet est utilisé pour la surveil le public, mais il fournit également une occasion pour le public de surveiller  et rapporter les vrais criminels. Utiliser le système contre lui-même.

2. Santé et Agriculture
Pourquoi les systèmes tyranniques se déplacent toujours à déclarer des méthodes d'indépendance tels que l'agriculture, les vitamines, le lait cru et des médicaments naturels comme le cannabis en tant que systèmes de contrebande souterrains qui menacent la santé de la société? Il est clair parce que c'est une des pierres angulaires de la liberté. Apprenez à faire vos propres médicaments, le commerce dans le métro, le soutien d'autres Etats (et les pays) qui ont embrassé la liberté de la nourriture, et tenir votre terre en formant résistance des communautés locales contre nourriture et la tyrannie de la santé. Par ailleurs, il suffit de faire votre esprit et le corps plus fort en poursuivant ce qui est naturel et sain vous donnera plus de pouvoir pour contester le système dans tous les autres.

3. L'énergie et de la technologie
Soutenir un véritable développement économique et rechercher des solutions open source pour tous les problèmes technologiques qui peuvent affecter l'humanité sur la plus large échelle. Ce sont les technologies qui ont été supprimées dans le passé, leurs créateurs détruits, mais maintenant il ya trop de gens poursuivant des buts pour libérer l'humanité. Embrasser l'innovation et de la technologie, mais uniquement car elle conduit à l'autonomisation, l'autodétermination, et contribue véritablement la condition humaine et l'environnement. Il y aurait de nombreux brevets d'énergie libre étant conservés par le public. Ces technologies ne peuvent pas être gardés secrets pour toujours, tant que l'Internet reste libre et ouvert. Soutenir tous les efforts visant à maintenir la liberté de l'Internet et le droit de poursuivre l'innovation.

4. Mobilité et flexibilité
Toujours être prêt à s'adapter et à se déplacer. La structure de la tyrannie pourrait être global, mais il ya toujours des poches de liberté que la tyrannie ne tient pas compte - normalement fondés sur l'intérêt économique. Devenir adaptable, ne pas acheter dans le «rêve américain» d'avoir possessions de définir votre propre valeur. Une fois que vous jetez les choses sans importance, chercher certaines villes, états ou pays pour échapper à un déclin économique et celles qui défendent la liberté. C'est une décision difficile à prendre et déplacer, surtout quand vient la famille élargie en jeu, mais discuter de vos idées et de la preuve de vos préoccupations ouvertement et honnêtement, et être le premier à expérimenter l'édification d'un nouvel avenir - si les choses commencent à s'effondrer sérieusement, vous allez bientôt être recherché par ceux qui, une fois mis en doute votre raisonnement «fou».

5. Se préparer au pire
Dans le même sens que d'être mobiles et flexibles, assurez-vous que vous stockez suffisamment de fournitures pour passer à travers quelques mois ou plus de moments difficiles. Le système actuel repose sur votre dépendance et ils peuvent facilement contrôler ceux qui vivent vie juste-à-temps. La plupart des gens ne réalisent pas à quel point ils ont «besoin» du système jusqu'à ce que quelque chose comme une tempête de neige frappe à leur pouvoir et efface les tablettes des épiceries. Il est sage de conserver les aliments back-up, avoir la capacité de produire de la nourriture, de rassembler les outils et autres articles nécessaires en cas de panne de courant ou d'autres catastrophes, et de poursuivre activement toute autre survie préparant et en techniques d'auto-suffisance.

6. Créer de nouveaux systèmes bancaires
Nous avons vu l'effondrement économique prenant en bas des pays comme des dominos dans le tiers monde, tout en soutenant le premier. Cet attrait de l'argent ne peut et ne s'arrêtera pas. C'est à nous de développer des systèmes qui nous permettent de retirer complètement notre soutien au système actuel et à nous protéger des effondrements manipulés. C'est peut-être le moyen le plus productif de se libérer de l'esclavage moderne, qu'il s'agisse de passer aux caisses locales, le stockage des métaux précieux au lieu d'argent, en s'engageant dans des systèmes de troc ou de l'utilisation des monnaies alternatives, ou de soutenir la réforme monétaire à part entière.

7. Apprendre un métier
Apprenez autant de compétences en dehors de votre travail de jour que possible. Cela peut être aussi simple que de donner plus d'attention à vos loisirs comme la pêche, la chasse, le jardinage, la peinture, les blogs, bricoler sur les voitures, construire des choses, la couture, la cuisine, etc Quelle que soit utile compétence que vous êtes le plus passionné, en savoir plus à ce sujet , devenir un expert en la matière, et d'acquérir les outils nécessaires pour démarrer une entreprise de côté avec elle. En faisant cela, vous allez réduire la dépendance à l'égard de votre travail et de trouver beaucoup plus de satisfaction dans la vie. Rappelez-vous, les compétences sont la seule forme de richesse qui ne peuvent être pris auprès de vous. En outre, les clubs de forme ou des partenariats avec vos voisins et partager vos compétences et d'outils pour former une communauté plus forte qui sera résistant aux quels que soient les systèmes de contrôle jeter  en travers de votre chemin.

8. Boycott
Les militants ont connu de nombreuses victoires ces dernières par le boycott, notamment l'élimination rapide de "slime rose" viande de grandes chaînes de supermarchés suivants tollé public une fois qu'ils ont pris conscience de ce produit. Il va montrer que le public détient toujours le pouvoir sur les sociétés, mais les masses doit être éduqué avant qu'ils ne soient déplacés vers l'action. Pas vous bien. Les lecteurs de ce post savent exactement ce que les compagnies à boycotter et pourquoi. Commencez à vivre vos principes et suite à votre connaissance. Voter avec vos dollars ne fonctionne, mais pas si la foule consciente refuse de le faire.

De manière significative, ce sont toutes les choses que vous pouvez faire vous-même. Vous n'avez pas besoin d'influencer les politiciens, ou déclencher une protestation de masse, ou attendre un soulèvement. On ne cavalerie arrive. Vous êtes le changement que vous cherchez. Partez à l'aventure et à devenir plus autonomes et le
système perd son emprise sur vous. Si un nombre suffisant d'entre nous faisons cela, le système va s'écrouler par son propre fait insoutenable. Refusez d'être un esclave aujourd'hui et déchaîner les autres en partageant cet article et mettre en œuvre les conseils figurant sur cette liste.


Tous droits réservés